Fonds André Sainte-Laguë

 André Sainte-Laguë au milieu de ses élèves du lycée Janson-de-Sailly (Paris) en 1924


En 2016, Dominique Sainte-Laguë, petite-fille d'André Sainte-Laguë (1882-1950) professeur de mathématiques générales en vue des applications au Conservatoire national des arts et métiers de 1938 à 1950, a remis à la bibliothèque centrale du Cnam un ensemble de documents illustrant les activités de son grand-père.

Ce don se compose d'imprimés et de manuscrits, ainsi que d'un ensemble de photographies et de plaques de verre ayant servi de supports de conférence. Il permet de mieux connaître l'activité de vulgarisateur et d'enseignement de ce pionnier des nouvelles technologies éducatives et de la théorie des graphes.

Ces documents seront progressivement signalés dans les catalogues du CNAM et de l’Enseignement supérieur au cours de l’année qui vient. Les personnes intéressées peuvent d’ores et déjà prendre contact avec la bibliothèque centrale à l’adresse bib.patrimoine(at)cnam.fr.

André Sainte-Laguë au milieu de ses élèves du lycée Janson-de-Sailly (Paris) en 1924

(Image Bibliothèque centrale du Cnam, Paris)